Les noms des différents postes sont parfois tellement similaires dans l’industrie créative (directeur artistique, directeur de la création, visuel designer, production designer, etc.) qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver !

De tous les rôles qui existent dans ce secteur, celui de directeur artistique est particulièrement important. Mais il se trouve que c’est aussi un poste qui revêt un certain mystère. À moins d’avoir déjà vous-même travaillé en tant que directeur artistique, vous n’avez probablement aucune idée de ce dont il s’agit. Levons le voile une bonne fois pour toutes sur ce métier peu connu. Je suis directeur artistique chez 99designs et je vais tout vous expliquer : quelles sont les responsabilités d’un directeur artistique, en quoi ce métier diffère des autres métiers créatifs, et comment en faire votre profession, si c’est votre intention.

art director
Design réalisé par OrangeCrush

Quelles sont les responsabilités du directeur artistique ?

En gros, le directeur artistique assure la liaison entre les graphistes et, selon le cas, l’équipe dirigeante ou le client. Il prend les objectifs d’une entreprise et les travaille avec les graphistes pour trouver des solutions créatives pour les atteindre. Son rôle se situe quelque part entre chef de projet, chef d’équipe, designer, manager et businessman, et son but est de gérer les attentes de tous les parties. C’est un métier varié et intéressant.

Admettons par exemple que le directeur du marketing ait besoin d’un design pour un nouveau projet que l’entreprise s’apprête à lancer dans quelques mois. En tant que directeur artistique, j’organise une réunion avec l’équipe marketing pour discuter des solutions possibles. Ensuite, je crée un calendrier pour établir à quel moment et comment chaque étape du projet doit avoir lieu pour que le projet soit terminé dans les temps. Je choisis également les graphistes et artistes les plus compétents pour le projet, et gère le tout du début à la fin. J’apporte également mon aide aux designers quand c’est nécessaire, gère les attentes du directeur du marketing (en le prévenant si les modifications qu’il demande sont trop importantes pour tenir le budget ou les délais initiaux, par exemple), et m’assure de manière générale que tout est en ordre pour une livraison en temps et en heure.

En quoi le métier de directeur artistique est-il différent des autres métiers créatifs ?

Comme mentionné précédemment, il existe de nombreux rôles qui portent des noms similaires dans l’industrie créative. Et on me demande souvent en quoi mon métier diffère des autres métiers du secteur. Voyons donc cela de plus près.

TV head logo
Design réalisé par Straw Effigy

Les deux rôles les plus mal compris sont généralement “directeur artistique” et “directeur de la création”. Et c’est en effet compréhensible, car ces deux métiers ont assez proches l’un de l’autre.

Notons d’abord que toutes les entreprises n’ont pas un directeur artistique et un directeur de la création. Auquel cas, les responsabilités des deux rôles incombent à la même personne. Si, en revanche, l’entreprise a un directeur artistique et un directeur de la création, le directeur de la création est au dessus du directeur artistique dans la chaîne hiérarchique. Il gère, entre autres, la direction artistique de l’entreprise et les projets qu’elle prend en charge, ainsi que la vision créative générale de l’entreprise.

On me demande aussi souvent en quoi le métier de directeur artistique et celui de graphiste sont différents :

Le directeur artistique a peut-être été un graphiste avant d’évoluer vers son poste actuel, mais une fois le cap franchi, la quantité de designs réalisée ne fait que s’amenuiser, et le plus gros de son temps est passé à travailler sur la stratégie, la gestion de projet, et la gestion d’équipes. Les graphistes, eux, passent moins de temps à gérer les projets, et plus de temps à trouver des concepts originaux et à créer des designs.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir directeur artistique ?

Connaissances en design

Pawcasso logo
Design de logo réalisé par Mat W

Vous n’êtes pas obligé d’avoir une formation de graphiste pour devenir un bon directeur artistique (beaucoup de directeurs artistiques viennent d’un autre secteur !). En revanche, vous devez avoir de solides connaissances en design pour pouvoir gérer une équipe de graphistes, le processus de création, et les projets en général. Donc par exemple, si vous n’êtes pas capable de créer vous-même un site web, vous connaissez en revanche les différentes étapes nécessaires pour en réaliser un, et savez ce qu’il est possible et impossible de faire. Ainsi, vous pouvez correctement gérer les attentes de vos clients et ne faites pas des promesses que vous (et vos graphistes) ne pourront pas tenir.

Il est également important d’avoir une connaissance d’ensemble des différents domaines du design. Chaque projet est unique et vous devez être à l’aise tant pour créer un site web que pour créer des bannières pour une campagne publicitaire.

Gestion du temps

Big Ticks logo
Design de logo réalisé par Angela Cuellar

Le cœur du métier de directeur artistique est avant tout constitué d’une danse assez compliquée de gestion du temps. Vous devez être capable d’évaluer instantanément le temps nécessaire à la réalisation d’un projet, les étapes pour lesquelles il faudra consulter le client, combien de modifications seront nécessaires, en quoi la situation géographique de chaque partie prenante pourra éventuellement impacter le déroulement du projet (si vos graphistes ne sont pas tous dans le même fuseau horaire), comment chaque élément du projet affecte les autres, etc. Cela fait beaucoup de choses à suivre. Si vous êtes un expert en gestion du temps, et encore mieux, que vous savez comment vous y prendre pour que les autres tiennent eux aussi les délais, vous ferez un excellent directeur artistique.

Cela dit, n’oubliez pas qu’il est impossible d’anticiper tous les scénarios possibles pour un projet donné. Il est important que le directeur artistique prévoit une marge d’erreur pour les petits pépins (qui finissent toujours par arriver).

Gestion du budget

La gestion du budget des projets fait également partie des responsabilités du directeur artistique. Vous devez donc aussi être le genre de personne capable de gérer des ressources efficacement, de savoir quand serrer la ceinture et où investir, et de vous assurer que votre équipe travaille bien dans la limite du budget imparti pour le projet.

Gestion d’équipe

fictional characters around a campfire
Portrait d’une équipe créative typique. Illustration réalisée par Warlourd arts

En tant que directeur artistique, vous devrez gérer une équipe de graphistes, d’artistes de production, et autres créatifs. Et si vous voulez réussir dans votre profession, vous devrez les gérer avec succès.

Les bons directeurs artistiques savent comment motiver leurs équipes pour qu’elles fournissent le meilleur d’elles-mêmes. Ils savent quels sont les meilleurs atouts de chacun des membres de l’équipe, et sont capables de donner à chacun d’eux les responsabilités qui lui correspondent le mieux. Les bons directeurs artistiques sont capables de faire des remarques constructives sans être blessants, et savent créer une ambiance de travail positive et collaborative.

Ils savent aussi comment susciter l’intérêt des graphistes pour les projets. La manière dont ils présentent les projets à réaliser communiquent non seulement l’importance du projet lui-même, mais aussi l’importance du graphiste dans la réalisation du projet. Cela permet de créer un certain degré d’engagement de la part de l’équipe graphique. Bref, une excellente compétence en gestion d’équipe est clairement non négociable pour devenir directeur artistique.

Suivre l’activité du secteur

Globe illustration
Illustration réalisée par Cope_HMC pour zetpdep

Il ne s’agit pas d’une compétence en soi, mais si vous voulez réussir en tant que directeur artistique, vous devrez vous assurer d’être toujours au courant de l’actualité dans le secteur du design graphique. Les choses vont vite et il y a toujours un nouveau logiciel, une nouvelle tendance ou une nouvelle stratégie à connaître. Si vous ne prenez pas la peine de vous tenir informé, les projets que vous gérerez auront de facto l’air démodés.

Comment développer ces compétences

Maintenant que nous avons vu les pré-requis nécessaires à l’exercice du métier de directeur artistique, examinons à présent comment s’y prendre pour développer ces mêmes compétences.

floating with balloons and a guitar
Design réalisé par maneka

Dans le domaine de la direction artistique, rien ne vaut l’expérience pour apprendre. Commencez par chercher des projets potentiels où vous pouvez donner du travail à d’autres designers et continuer de collaborer avec eux pour donner vie au projet. Il peut s’agir d’un projet personnel ou, si vous êtes prêt à prendre le risque, professionnel. Dans tous les cas, la clé est de déléguer un maximum des tâches graphiques aux designers et, en échange, d’assumer un maximum la gestion du projet.

Si vous n’avez pas l’occasion de donner du travail à d’autres graphistes, essayez de créer un groupe de critiques de designs. Rassemblez plusieurs graphistes indépendants et proposez que chacun commente les travaux des uns et des autres. Cela vous apprendra à recevoir et à faire des remarques constructives, l’une des compétences clés du métier de directeur artistique. Cela vous permettra également de vous faire une première idée avant de donner du travail à tel ou tel graphiste.

Enfin, si vous exercez déjà en tant que graphiste, commencez à parler stratégie avec vos clients. Posez-leur des questions pour comprendre ce qu’ils essaient d’accomplir exactement, et faites des recommandations en fonction. Par exemple, s’ils vous ont d’abord contacté pour réaliser une brochure commerciale, votre expertise les convaincra peut-être de se tourner plutôt vers une carte postale et une landing page, si cela convient mieux à leurs besoins.

Le parcours professionnel typique du directeur artistique

kayaking illustration
Le chemin que suit chaque directeur artistique est toujours un peu différent. Illustration réalisée par BATHI

Maintenant que nous avons vu en quoi consiste le métier de directeur artistique, en quoi ses responsabilité diffèrent des autres métiers du secteur, et quelles sont les compétences nécessaires pour exercer cette profession, voyons voir à quoi ressemble le quotidien d’une personne exerçant ce métier.

Il n’y a pas vraiment de recette magique pour devenir directeur artistique. Certains directeurs ont commencé en tant que graphiste, puis ont doucement évolué vers la direction artistique en prenant graduellement plus de responsabilité liées à la gestion de projet.

D’autres ont démarré en tant que rédacteurs de contenu et, à force de travailler étroitement avec les graphistes, en sont venus à gérer davantage les projets. Et d’autres auront démarré leur carrière dans une petite entreprise où ils auront eu l’occasion de s’occuper de la direction artistique en plus de leurs fonctions habituelles.

En ce qui me concerne, ma carrière m’a amené à faire de nombreuses choses avant de devenir directeur artistique. Après m’être essayé au travail en freelance, j’accepte un poste à temps plein dans un studio d’animation et de design web. Au fil des années, j’ai élargi mes compétences et travaillé dans le design graphique, le branding, la vidéographie, et la photographie, pour diverses entreprises de publicité, de jeux, et de technologies. Au bout d’un moment, j’ai commencé à gérer les graphistes et rédacteurs supplémentaires nécessaires pour la réalisation de certains projets, et ça m’a plu. Et voilà, un directeur artistique était né !

Peu importe le chemin que vous empruntez pour devenir directeur artistique. Si vous avez les compétences, les connaissances en design, et l’expérience, vous avez toutes les chances de devenir directeur artistique.

Et laissez-moi vous dire que ce métier offre de nombreuses opportunités : vous pouvez exercer cette profession en tant que freelance, pour une entreprise, en tant que consultant ou encore pour une agence où vous aurez l’occasion de travailler pour de nombreux clients, etc. Et en ce qui concerne les secteurs d’activité, il n’y a aucune limite. Toutes les entreprises ont besoin de directeurs artistiques : les studios de design, les agences de publicité, les corporations, les entreprises de B2B/B2C, etc.

Orientez-vous vers une carrière dans la direction artistique

Avec un peu de chance, cet article vous aura permis de mieux saisir en quoi consiste le métier de directeur artistique et ce dont vous avez besoin pour en devenir un. Mais notez bien que si ce métier est parfait pour moi (j’adore ce que je fais !), il n’est pas fait pour tout le monde non plus.

ginkgo tree on panels
Êtes-vous prêt à changer de voie ? Design réalisé par Konstantin Kostenko

Beaucoup de graphistes pensent que pour faire évoluer leur carrière, ils doivent se diriger vers la direction artistique. Et c’est vrai, ça peut être un grand pas dans votre carrière. Mais ne vous sentez pas obligé de faire ce pas-là juste parce qu’on vous a dit que c’était l’étape suivante ! Avant de vous lancer dans cette direction, assurez-vous bien que ce métier vous plaira. Comment indiqué plus haut, les directeurs artistiques font moins de design. Si vous adorez passer votre temps sur Photoshop, ce métier n’est peut-être pas fait pour vous.

En revanche, si vous aimez le côté stratégique du travail créatif et que vous aimez gérer tous les aspects d’un projet, la direction artistique pourrait bien faire votre bonheur !

Qu'attendez-vous ?
Inscrivez-vous comme designer dès aujourd'hui et faites le premier pas vers une carrière de directeur artistique.