Une marque sans présence sur internet, c’est comme une voiture sans roues : elle n’ira nulle part, ou du moins, vraiment pas vite ! Bien que les anciennes techniques de « branding » n’aient pas complètement disparu, les entreprises doivent jouer sur tous les tableaux, surtout dans l’espace numérique, pour renforcer leur branding et continuer de se développer.

Lancez-vous et créez votre stratégie de marque avec ce petit guide sur le branding digital. Nous passerons en revue tous les éléments importants : réseaux sociaux, référencement, influenceurs, emailing… afin de maximiser l’impact des campagnes de branding.

Le branding digital comprend de nombreuses choses. Nous les avons listées dans cet article pour vous. Illustration réalisée par Vladanland

Tout ce qu’il faut savoir sur le branding digital

Qu’est-ce que le branding ?

Le branding c’est le processus créatif et stratégique qui consiste à dire à ses clients potentiels ce que son entreprise propose, quelles sont ses valeurs, pourquoi ils devraient faire appel à elle, et ce qu’ils peuvent en attendre. Développer votre identité de marque devrait être votre priorité principale tout de suite après avoir démarré une nouvelle entreprise ou lancé un nouveau produit.

Votre branding communique tous les aspects de votre entreprise de manière concise et complète, de façon à ce que votre audience cible se souvienne de vous. Il n’y a qu’à voir ce que le M de McDonald’s ou encore les cinq cercles de couleurs des J.O. sont capables de faire ! Même la plus simple des images peut aider à créer des associations d’idées positives avec une marque.

Kitopi packaging
Votre branding est basé sur l’identité de votre marque, y compris votre logo, vos couleurs, vos packagings, votre contenu, et bien plus encore. Design réalisé par Kisa Design

Faisons le point entre marque, identité de marque et branding. Tous ces éléments sont liés, mais pas identiques.

  • Votre marque c’est la manière dont le monde extérieur perçoit votre entreprise.
  • Votre branding c’est le processus de création qu’il faut suivre pour créer une marque unique et mémorable.
  • L’identité de votre marque ce sont tous les éléments qui entrent en compte dans le processus de branding (site web, pages de réseaux sociaux, logo) et qui communiquent votre message, vos valeurs et votre mission.

Ce sont ces trois éléments-là que nous allons utiliser. Impossible d’avoir une véritable marque sans avoir une véritable identité de marque. Et vous n’aurez jamais de marque à proprement parler si vous ne faites pas de branding.

Commencez par définir votre marque en vous posant les questions suivantes :

  • Qui êtes-vous en tant qu’entreprise ?
  • Qu’est-ce qui vous rend unique par rapport aux autres marques ?
  • Quelle est la mission de votre entreprise ? Pourquoi ?
  • Quelles sont vos valeurs ?
  • Qui sont vos clients cibles ?

Connaître et définir sa propre entreprise est la première étape pour créer sa marque.

Qu’est-ce que le branding digital ?

Le branding digital c’est la manière dont vous concevez et construisez votre marque en ligne, au travers de votre site web, des réseaux sociaux, de vos vidéos, etc. Le branding digital est un mélange de marketing digital et de branding internet.

Pourquoi la présence en ligne d’une marque est-elle si importante ? Eh bien tout simplement parce que nous sommes constamment en train de regarder nos écrans et de « surfer le web » (ce qui est d’ailleurs probablement votre cas en ce moment même). Le web est donc une excellente opportunité pour les entreprises de fidéliser leurs clients.

like text tweet social media phone
Design réalisé par sheva™

Le branding digital permet aux entreprises de se faire connaître partout dans le monde, jusque dans le creux de nos mains. Après tout, si même votre grand-mère à un compte Instagram, pourquoi pas votre marque de chaussures préférée ?

Branding digital vs. marketing digital

Quelle est la différence entre branding digital et marketing digital ? Si le branding digital est davantage axé sur les valeurs de l’entreprise, la fidélisation des clients et la reconnaissance de marque, le marketing digital se concentre sur la recherche de nouveaux clients et les ventes.

Les publicités sont présentes partout sur internet, même si vous ne les remarquez pas forcément. C’est là que vous voyez toute la grandeur du marketing digital. Il peut s’agir d’une célébrité en train de vous montrer comment elle applique son maquillage, d’un bon de réduction sur internet, etc.

Contrairement aux publicités traditionnelles, le branding digital ne nous parle pas directement. Ce que le marketing digital cherche à faire, c’est nous engager dans un processus. Le but est davantage de créer une identité en ligne et d’y associer des émotions positives que d’inciter les gens à faire un achat, ce jour-là. Pour en savoir plus à ce propos, lisez notre article sur les différents types de marketing digital.

Les avantages du branding digital

Une bonne présence digitale donnera l’impression au client d’être personnellement impliqué dans le développement de votre entreprise. Un branding réussi aidera à établir un lien avec les utilisateurs et vous permettra de parler directement aux consommateurs au travers des plateformes qu’ils utilisent déjà.

Ciblez votre audience

La présence en ligne de votre entreprise est le premier élément avec lequel vos clients potentiels entreront en contact. Le branding digital permet de toucher très précisément votre audience en identifiant les groupes qui vous intéressent grâce à Twitter, Facebook, Instagram, etc.

Regardez Outdoor Voices, une marque de vêtement de sport. En quelques années seulement, l’entreprise a réussi à développer son propre hashtag (#DoingThings), que les clients ajoutent à leurs publications lorsqu’ils y figurent avec les vêtements de la marque. À l’heure actuelle, le hashtag #DoingThings contient plus de 150 000 publications rien que sur Instagram.

Outdoor voices instagram doing things
Image via Instagram

Le hashtag #DoingThings fait toute la différence entre consommer un produit aveuglément, et consommer un produit parce que vous faites partie d’un groupe ou d’un mode de vie. Lorsque vous achetez des leggings à cette marque, vous achetez en réalité votre ticket d’entrée dans cet énorme club digital. C’est beaucoup plus séduisant que d’acheter de simples vêtements de sport.

Établissez un lien avec vos clients

Un branding digital réussi donnera l’impression à vos clients que vous leur parlez directement, surtout parce que vous communiquez avec eux sur les plateformes qu’ils utilisent déjà eux-mêmes. Adressez-vous à eux de manière personnelle : le but est de convertir un client occasionnel en un client fidèle et un véritable ambassadeur de votre marque.

Le principe fondateur du branding digital est de faciliter la communication entre une entreprise et ses clients. Ce peut-être aussi simple que d’aider vos clients à trouver les informations qu’ils recherchent sur votre site web, ou d’avoir un service client hors pair. En fin de compte, une marque que l’on ne trouve pas en ligne n’existe pour ainsi dire pas dans l’esprit du consommateur moderne.

Faites parler de votre marque… et vite !

Popeyes chicken sandwich twitter
Image via Twitter

Le branding digital a également de nombreux bénéfices tertiaires, comme la possibilité de « faire le buzz » ou de toucher une très large audience en très peu de temps et à moindre coût.

Prenez pour exemple les fameux sandwichs au poulet de Popeye : en quelques jours seulement, la marque avait accumulé l’équivalent d’environ 23 millions de dollars de publicité gratuite en ligne, simplement parce qu’un très grand nombre de gens (journalistes, présentateurs, utilisateurs Twitter, etc.) avaient partagé, publié et liké le produit. Ces sandwichs sont maintenant en rupture de stock dans la plupart des restaurants, car les gens se les sont arrachés dès sa sortie. Et cela constitue à son tour un excellent atout marketing. Il s’agit donc d’un véritable tour de force.

Les 9 éléments clés d’un branding digital réussi

1. Logo

Un logo est l’image que vos clients doivent immédiatement associer à votre marque. Quand on entend parler de Disney, on pense immédiatement aux petites oreilles de souris. De même, lorsque l’on entend parler d’Apple, on pense tout de suite à la célèbre pomme croquée de la marque.

Votre logo doit représenter les valeurs et la personnalité de votre marque, mais aussi de votre secteur d’activité et de votre audience cible. Il doit être suffisamment mémorable pour que l’on s’en souvienne, sans pour autant être trop « flashy » ou trop compliqué, étant donné que vos clients sont déjà constamment bombardés d’images et de messages.

green mermaid beer label
Ce logo est simple et concis, tout comme sa palette de couleurs. Design réalisé par Musique!

Commencez par définir votre marque : êtes-vous plutôt moderne ou minimaliste ? Rétro et vintage ? Fun et décalé ? Pour votre marque, imaginez-vous plutôt un logo contenant surtout du texte, ou plutôt une image ou une icône ?

Regardez les logos des autres marques de votre secteur d’activité pour voir ce que vos concurrents ont fait. Et n’oubliez pas de réfléchir à la théorie des couleurs. Les bonnes couleurs vous aideront à vous démarquer des autres et à créer une certaine atmosphère autour de votre marque. Les couleurs que vous choisirez devront être réutilisées sur tous vos supports marketing.

Votre logo doit être d’excellente qualité, quelle que soient sa taille et le support sur lequel vous l’utiliserez : papier en-tête, cartes de visite, panneaux publicitaires… Aussi n’oubliez pas que les plateformes numériques requièrent des tailles et formats spécifiques. Pensez à cela lorsque vous réalisez votre logo, car il devra ensuite faire office de photo de profil, photo de couverture, en-tête d’email, icône d’application mobile, et bien d’autres choses encore.

Votre logo est le premier élément d’une stratégie de branding digital. Mais pas de panique : nous avons tout ce qu’il faut pour vous aider dans notre guide complet à ce sujet.

2. Site web

Si votre logo est l’enseigne de votre entreprise, votre site web est son magasin. Aucun client n’ira consulter un bottin téléphonique pour trouver les informations relatives à votre entreprise (horaires d’ouverture, liste des produits disponibles, coordonnées…). C’est sur votre site internet qu’ils se rendront.

website landing page app
Ce site web est épuré et facile à naviguer. Design réalisé par CristianG.
website landing page app
Un site web coloré et facile d’utilisation. Design réalisé par Gil Fadilana.

Un bon site internet est simple et facile à naviguer. Assurez-vous que tous vos designs soient cohérents les uns avec les autres, et tenez-vous-en à une palette de couleurs limitée. Faites ressortir le nom de votre marque et les autres informations importantes en les mettant en gras. Optez pour des polices de caractères lisibles en toutes circonstances. Vos pages doivent être concises et livrer rapidement l’information attendue. Inutile d’en faire trop ! Les utilisateurs arrêtent de cliquer lorsqu’ils ont trop d’informations sous les yeux.

website landing page app
Les photos sont essentielles sur ce site web. Design réalisé par Mike Barnes

Votre site web doit également avoir une structure « crawlable », c’est-à-dire qu’il doit permettre aux êtres humains tout comme aux moteurs de recherche d’accéder facilement à toutes les informations présentées sur votre site. Aussi, votre contenu doit pouvoir être aisément référencé par les moteurs de recherches (plus sur le sujet plus bas), pour que votre site web ne se perde pas dans l’océan de sites disponibles en ligne.

Enfin, assurez-vous que votre site fonctionne. Vérifiez tous les liens, boutons, images… Les erreurs de chargement vous feront passer pour un amateur.

Avoir un site web est crucial pour votre marque. Lisez notre guide ultime sur la création de site web pour en savoir davantage sur ce sujet.

3. Message de marque

Le « messaging » de votre branding c’est ce que votre entreprise communique et comment elle le communique. Si j’ouvrais un café en partenariat avec la meilleure crêperie de la ville, vous pouvez être sûr que je le mentionnerais dans le message de ma marque. Votre message doit refléter les valeurs et les services/produits proposés par votre entreprise, et « parler » immédiatement aux besoins et aux désirs de vos clients.

Un bon message doit répondre à ces questions :

  • Que fait votre entreprise ?
  • Qu’est-ce qui compte pour vous ?
  • Pourquoi votre entreprise est-elle importante ?
arbys world of warcraft french fries
Arby a opté pour un message simple et amusant, jouant sur les références pop de son époque. Image via Twitter

Pour reprendre mon exemple de café, je voudrais que le message de ma marque reflète le fait que l’on peut y trouver les meilleures crêpes de la ville, que ce qui compte pour moi c’est de manger d’excellents petits-déjeuners, et que mon café est important parce qu’il n’y a pas d’endroit plus cool et chaleureux à 20 km à la ronde.

Le ton que vous employez doit lui aussi être cohérent avec votre entreprise et les services que vous offrez. Vous vendez du rouge à lèvres ? Optez pour un ton léger et « à la mode ». Vous vendez des équipements médicaux ? Optez pour un ton sérieux et professionnel. Faites toujours de votre mieux pour focaliser l’attention sur les solutions et aspects positifs.

Votre message doit être le même partout. Le texte qui apparaîtra sur les résultats de recherche de Google de votre entreprise doit correspondre à celui qui apparaît sur votre site web. Et les personnes en charge de votre service client doivent adopter le même ton que celui que vous utilisez sur Instagram et Twitter.

Assurez-vous que le message de votre marque soit approprié pour toucher une audience « en ligne ». En résumé, si votre marque est présente sur internet, elle doit se comporter comme il est approprié de le faire en ligne. Le web a ses propres modes de communication (memes, GIFs, argot, etc.) et vous devez savoir vous en servir convenablement.

fedex international dog day tweet
via FedEx twitter

Par exemple, sur le hashtag #InternationalDogDay, FedEx a publié une photo de l’un de ses employés entouré de chiots. C’est une façon intelligente et amusante d’engager la communauté sur internet. Petit bonus : ils ont même ajouté un emoji à leur message.

tim cook apple ceo notre dame
Image via Twitter

Votre message doit également varier d’une plateforme à l’autre. Sur Twitter, il faut réagir en temps réel à l’actualité. Vous devrez donc jouer ce jeu-là si vous voulez que la page de votre entreprise soit populaire sur ce réseau-là.

Lorsque la cathédrale de Notre Dame a brûlé en avril 2019, le CEO d’Apple, Tim Cook a immédiatement réagi en promettant de faire un don pour reconstruire l’édifice historique.

C’est un excellent exemple d’engagement réussi, à la fois significatif et intentionnel.

4. Référencement / SEO

Le référencement (ou SEO, pour search engine optimization) permet de s’assurer que votre marque et son offre soient facilement accessibles sur les moteurs de recherche, soit sur l’un des grands boulevards empruntés par les utilisateurs pour trouver ce dont ils ont besoin. Pensez au référencement de votre site dès le début de sa conception. Vous pouvez commencer par lire les Webmaster Guidelines de Google pour comprendre le fonctionnement du référencement. Voici leurs meilleurs conseils :

  • Assurez-vous que l’on puisse accéder à chaque page web via un hyperlien se trouvant sur une autre page web 
  • Limitez le nombre de liens qui apparaissent sur une page à un millier au plus 
  • Concevez vos pages web en pensant aux utilisateurs d’abord, et non pas aux moteurs de recherche 
  • Réfléchissez à ce qui fait que votre site web est utile et engageant pour les utilisateurs 
  • Démarquez-vous en vous assurant que votre site web ait une valeur/des informations ajoutée s
  • Vérifiez très régulièrement que tous les liens de votre site fonctionnent et sont bien légitimes
green mermaid beer label
Les services comme SEMTool ci-dessus peuvent vous aider à optimiser votre site web. Design réalisé par Emmanuel®

Utilisez un outil de recherche de mots clés comme Ubersuggest, Ahrefs ou Keywordtool pour trouver les mots les plus recherchés que vous pouvez utiliser dans votre texte, et vous assurer que votre schéma (le code qui permet d’identifier les données de votre page) et les balises (snippets de texte qui servent à décrire le contenu d’une page) sont optimisés.

Assurez-vous d’intégrer un bon nombre de liens actifs à votre contenu (vers des pages internes comme externes), de façon à ce que votre site paraisse plus complet et soit tout en haut des résultats de recherche. Les moteurs de recherche comme Google prennent cela en compte. Et un site de mauvaise qualité n’a aucune chance d’être populaire sur internet.

5. Réseaux sociaux

man couch tv phone social media
Design réalisé par Maryia Dziadziulia

Facebook, Twitter, Snapchat : la quasi-totalité des gens (y compris votre grand-mère de 85 ans) a une présence sur les réseaux sociaux d’une manière ou d’une autre. Et votre marque doit être là où vos clients se trouvent.

Ajustez chacune de vos publications à la plateforme sur laquelle vous publiez. Sur Snapchat, le contenu a tendance à être léger, amusant et destiné à un jeune public. Sur Instagram, les publications sont très majoritairement visuelles et destinées à être likées et commentées. Sur Twitter, il faut réagir en temps réel à l’actualité. Facebook est un peu de tout cela, avec un accent mis sur le « backstage » des marques.

Sur les réseaux sociaux, mettez-vous dans la peau d’un influenceur : programmez vos publications à l’avance (jours et heure) et répondez à tous les commentaires et messages privés. N’oubliez pas de mesurer votre progrès. Un outil comme Hootsuite peut vous aider à gérer toutes les plateformes sur lesquelles vous êtes présent, et à suivre votre taux d’engagement sur chacune d’elles. Google Analytics vous permettra de voir quelles sont les pages de votre site web qui convertissent le plus et celles qui sont à la traîne. Si vous voulez vendre vos produits directement sur les réseaux sociaux, passez par une plateforme comme Shopify, qui vous permettra de créer un lien direct entre le réseau en question, et le panier d’achats de votre site web à vous.

Hootsuite peut vous aider à gérer tous vos réseaux sociaux

Pas sûr de savoir par où commencer ? Nous avons fait la liste de tous les outils de marketing digital qui vous aideront à optimiser votre présence sur les réseaux sociaux.

6. Marketing d’emails

computer email phone
Les campagnes d’emailing, comme celle ci-dessus, doivent être faciles à lire et inclure beaucoup d’images. Celle-ci est encore mieux parce qu’elle contient un call-to-action. Design réalisé par thecreatv

Avec tous les outils de marketing qui existent sur le marché, il est facile d’oublier les bons vieux emails. C’est pourtant un excellent moyen de toucher ses clients, surtout ceux qui ne sont pas sur les réseaux sociaux.

Commencez par faire la liste de vos contacts en notant leurs statuts (leads, visiteurs web, abonnés). Vous obtiendrez leurs adresses via une boîte d’inscription sur vos publicités ou directement depuis votre site web.

Avant d’envoyer votre message à tous vos contacts, identifiez clairement vos objectifs : booster l’engagement ? Maintenir vos relations existantes ? Annoncez l’arrivée d’un nouveau produit ? Votre objectif principal doit être au centre de votre message, depuis l’objet de votre email jusque dans le choix des images qui y figureront.

Faites attention au moment où vous envoyez vos emails en masse. Si vous en envoyez trop, vous pouvez être sûr de vous retrouver illico presto dans la liste de spams de vos clients.

Ciblez vos emails en fonction de votre audience et employez le même ton que sur tous vos autres supports. Ajoutez des photos, des vidéos, et toutes informations utiles qui incitent à acheter vos produits, mais aussi à engager vos clients.

Pour en savoir plus sur les campagnes d’emailing, lisez nos meilleurs conseils pour créer un email de marketing.

7. Publicités en ligne

Les publicités en ligne utilisent le pouvoir du web pour promouvoir vos produits. Ce n’est plus aussi simple que de faire apparaître une bannière publicitaire sur une page web. De nos jours, il existe des dizaines de manières de faire de la publicité en ligne. Voici les plus courantes :

  • Publicités moteurs de recherche : ces publicités permettent de placer son entreprise tout en haut des résultats de recherche de sorte que les utilisateurs voient votre marque en premier
  • Publicités display : il s’agit des bannières cliquables que l’on trouve partout sur les pages web
  • Publicités sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Instagram offrent tous différentes façons de « sponsoriser » du contenu : pay to play (votre publication apparaîtra automatiquement dans le fil d’actualité de vos clients potentiels) ou par le biais d’un influenceur qui parle de votre produit à votre place
  • Publicités in-feed : ce sont les publicités qui apparaissent comme étant « suggérées » dans les fils d’actualité des utilisateurs sur mobiles et sur ordinateurs. Comme elles sont directement intégrées à un fil d’actualité, elles ont l’air bien plus naturelles que les autres types de publicités
  • Retargeting : vous avez déjà vu une publicité pour un produit à propos duquel vous avez effectué des recherches 10 minutes plus tôt ? Il s’agit de retargeting. Ces publicités touchent les clients qui ont déjà exprimé un intérêt pour votre entreprise ou vos services (recherche sur Google, page Facebook, etc.)

8. Marketing de contenu

De nos jours, faire de la publicité pour ses produits ne suffit pas. Pour fidéliser sa clientèle, il faut absolument susciter de l’engagement. C’est là que le marketing de contenu entre en jeu. Le marketing de contenu, c’est un peu comme le côté humain de votre marque. Là où le marketing digital met l’accent sur les ventes, le marketing de contenu se concentre sur l’engagement, en s’aidant de photos, de vidéos, de playlists Spotify et d’articles de blogs (comme celui que vous êtes en train de lire !). 

spotify coca cola playlist placelists
Coca Cola crée régulièrement des playlists sur Spotify, nommées Placelists. Image via Coca Cola

Un marketing de contenu efficace doit susciter de l’intérêt pour votre marque et donner envie aux consommateurs d’acheter vos produits. Il vous aidera à établir un lien de confiance entre votre marque et vos clients. Si le marketing digital permet de présenter ses produits à son audience, un bon marketing de contenu permet de maintenir son intérêt pour une marque donnée. C’est grâce à cela que l’on transforme un client occasionnel en un fidèle client.

9. Influenceurs marketing

travel lifestyle blog blogger
Les bloggers peuvent vous aider à vendre un produit en lui apportant une touche humaine. Design de site web réalisé par Hitron

Le marketing d’influence est une forme de marketing qui utilise les individus ayant un grand nombre de followers sur les réseaux sociaux pour faire parler de leur marque. Au lieu d’essayer de toucher directement leur cible, les marketeurs passent par une star des réseaux sociaux pour faire parler de leur marque. Selon une étude, plus de 80 % des marketeurs ont lancé une campagne de marketing d’influence en 2015, dans le monde.

Le processus est assez simple : associez-vous à un influenceur et proposez-lui une commission fixe pour parler de votre marque à ses followers. Étant donné qu’ils se sont construit une réputation naturellement et au fil du temps, les influenceurs ont généralement gagné la confiance de leurs fans, et sont donc très bien placés pour faire de la publicité pour vous. Les efforts marketing sont toujours plus efficaces lorsqu’ils proviennent de quelqu’un de bien réel (même si cette personne est payée pour parler de tel ou tel produit). De plus, les influenceurs créent généralement leur propre contenu, donc les publications sponsorisées doivent s’aligner sur le contenu naturel de l’influenceur en question.

Il y a des pièges à éviter. Les influenceurs que vous sélectionnez doivent toujours partager les valeurs de votre marque. Inutile de faire appel à un influenceur spécialisé dans le fitness pour vendre vos brownies très riches et très sucrés. Parce que les influenceurs sont des êtres humains bien réels, ils auront peut-être des points de vue différents de ceux de votre entreprise. Et un mauvais partenariat pourrait ternir la réputation des deux parties. Faites donc attention à qui vous choisissez pour parler de vos produits.

Vous pouvez chercher des influenceurs directement sur les réseaux sociaux, ou passer par une plateforme spécialisée (comme Upfluence, Tribe Group or Famebit) pour identifier les individus les plus adaptés à vos besoins.

Lancez-vous dans le branding digital dès maintenant !

Le branding digital sert à bien plus de choses que de simplement vendre ses produits : se construire une clientèle fidèle et passionnée qui non seulement achètera vos produits, mais aura également confiance en votre marque. En fin de compte, l’important est d’être vrai et authentique. En branding digital, les possibilités sont aussi vastes que l’internet lui-même.

Besoin d'aide pour votre branding digital ?
Notre communauté de graphistes peut vous aider à créer tous vos designs.