Comment concevoir une idée ? Cela peut sembler absurde, mais la communication visuelle (telle que le design graphique) a besoin de sens pour transmettre un message. Cela signifie que pour créer des designs efficaces, il faut disposer d’un moyen fiable pour trouver une idée centrale et convaincante dès le début de chaque projet. Et c’est ce processus que l’on appelle le design conceptuel.

Qu'est-ce que le design conceptuel ?
Illustration réalisée par OrangeCrush

Étant donné que le processus de conceptualisation se produit dans notre tête, il est facile de négliger cette étape. Mais avoir d’excellentes compétences techniques ne suffit pas, car tout bon design repose avant tout sur le design conceptuel, c’est-à-dire sur un concept. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est le design conceptuel et comment l’appliquer à vos projets.

Qu’est-ce que le design conceptuel ?

Le design conceptuel est un cadre permettant d’établir l’idée sous-jacente d’un design et un plan pour son expression visuelle.

Il est lié au terme concept art, c’est à dire une illustration (souvent utilisée dans la phase de préproduction d’un film ou d’un jeu vidéo) qui représente la vision de l’artiste par rapport à ce à quoi le produit final pourrait ressembler. Le design conceptuel intervient lui aussi tôt dans le processus de création, généralement avant que l’on ajoute des détails comme le choix précis des couleurs ou le style d’illustration. Le design conceptuel ne nécessite qu’un stylo et du papier.

Le terme vient du mot « concept », qui décrit l’idée et l’intention derrière un design. Il s’oppose à l' »exécution », qui correspond à la mise en œuvre du design.

En d’autres termes, le concept est un plan de route, tandis que l’exécution est l’action qui suit. Les designs sont souvent évalués pour leur qualité dans ces deux domaines : concept et exécution. En d’autres termes, un critique pourrait se demander : quel message essaie de faire passer le design en question, et dans quelle mesure le fait-il bien ?

Design et illustration pour une application de développement personnel
Le design conceptuel permet aux designers d’évoquer l’idée centrale d’un design au travers d’images. Design réalisé par Katrin Chern

Plus important encore, vous ne pouvez pas avoir l’un sans l’autre. Même avec un excellent concept, un design mal exécuté brouillera le message à cause d’un style artistique peu attrayant. Un design bien exécuté avec un concept médiocre sera peut être beau, mais il ne parviendra pas à établir un lien avec le public et/ou à exprimer l’identité de la marque dont il est question.

Dans cet article, nous nous concentrerons sur le concept, tandis que l’exécution implique les compétences techniques nécessaires pour créer physiquement un design.

L’objectif du design conceptuel

Le but du design conceptuel est de donner une forme visuelle à une idée. Ainsi, les objectifs du design conceptuel comportent trois facettes principales :

Illustration d'une chouette, avec la planète Terre et des plantes
Le design conceptuel crée un pont entre l’image et le message. Design réalisé par MangoCrew

Établier de bonnes bases

Les disciplines artistiques ont tendance à être régies par l’émotion et l’intuition. Le design, en revanche, est destiné à être utilisé. Qu’il s’agisse d’un logiciel ou d’un logo, un design doit accomplir quelque chose de pratique, comme transmettre des informations ou exprimer une marque, tout en étant esthétiquement plaisant.

Le design conceptuel est ce qui permet d’ancrer le design dans les aspects pratiques du pourquoi et du comment.

Créer un language visuel

Le concept n’étant essentiellement qu’une idée, les designers doivent créer un pont entre la pensée abstraite et les caractéristiques visuelles. Le design est une utilisation délibérée d’éléments graphiques pour communiquer et évoquer une idée.

Comme nous l’avons expliqué précédemment, la phase de conception ne va pas jusqu’à planifier chaque détail esthétique d’un design, mais elle pose les bases de choix graphiques spécifiques.

Illustration conceptuelle montrant une personne dont l'esprit est en cage
Le design conceptuel permet de communiquer un message à travers une image de manière efficace. Design réalisé par BINATANG

Créer un design original

On dit parfois que rien n’est original, ce qui est vrai dans une certaine mesure. La pratique du design (comme toute discipline artistique) n’est pas toute nouvelle, et les designers s’appuient sur ce qui a été fait avant eux.

Mais vous devriez au moins aspirer à faire aussi bien. La phase de conception et d’idéation du processus de design est celle où l’on a l’occasion d’être créatif et de trouver des idées vraiment originales.

L’approche du design conceptuel

Examinons maintenant comment est implémenté le design conceptuel. On peut le décomposer en quatre étapes que nous allons étudier en détail.

Il est important de noter qu’il n’y a pas d’ordre particulier à respecter. Par exemple, de nombreux designers se lancent dans le croquis sans avoir d’idée précise de ce qu’ils essaient d’accomplir. Trouvez votre façon à vous de procéder en fonction de ce qui vous aide à trouver l’inspiration.

Cela peut aussi dépendre de la façon dont vous apprenez le mieux : les personnes qui apprennent le mieux en prenant des notes auront peut-être plus de facilité à organiser leurs idées en les écrivant. Et parfois, le fait d’adopter très tôt une approche plus analytique (comme la recherche) peut limiter la créativité, alors que l’inverse peut aussi conduire à une créativité sans but.

Quel que soit l’ordre que vous choisissez, nous vous recommandons de suivre toutes les étapes pour obtenir un concept entièrement réfléchi. Ceci étant dit, plongeons dans le processus de design conceptuel.

Illustration conceptuelle d'un Rubik's Cube se brisant en plusieurs morceaux
Commencez par analyser le problème. Design conceptuel réalisé par Fe Melo

1. Définition

Commencez par vous demander pourquoi le projet que vous vous apprêtez à réaliser est nécessaire. Quel est son objectif principal et quel est le problème qu’il est censé résoudre ?

Cela peut être plus difficile qu’il n’y paraît, car les problèmes abordés peuvent être complexes, et il s’agit en fait souvent de symptômes d’un problème plus profond. Et c’est ce que vous devez découvrir.

Pour ce faire, il existe une technique bien connue qui consiste à se poser des questions (les cinq pourquoi) sur le problème en question jusqu’à ce que vous parveniez à une compréhension plus nuancée. Si vous ne parvenez pas à déterminer la source exacte du problème, votre design (c’est-à-dire la solution) sera elle aussi défectueuse. Notez que le design, soit la solution, n’est qu’une autre façon de décrire le concept.

2. Recherches

Les designs doivent occuper un espace, physique ou numérique. C’est pourquoi le concept doit être fondé sur la recherche. Cela vous permettra de comprendre le contexte dans lequel le design doit s’inscrire.

Illustration de calendrier montrant des personnes sans visage sur un fond floral
Il est essentiel de faire des recherches pour savoir qui interagira avec votre design. Design réalisé par Digital Man ✅

Cela peut commencer par obtenir des informations sur le client lui-même – qui est la marque, quelle est son histoire, sa mission, sa personnalité ? Vous devez également tenir compte du marché.

Qui sont les personnes qui interagiront avec le concept de votre design ? Pour qu’il s’adresse efficacement à ces personnes, vous devez effectuer des recherches sur le public cible afin de comprendre qui ils sont et ce qu’ils recherchent dans un design. Faites également des recherches de concepts similaires auprès des concurrents, afin de comprendre les conventions du secteur d’activité en question, et vous donner des idées sur la façon de démarquer votre concept des autres.

Enfin, regardez ce que font les autres designers afin d’avoir des références et de trouver l’inspiration. Regardez en particulier le travail de ceux que vous trouvez vraiment bons. Cela vous permettra de découvrir des concepts auxquels vous n’auriez jamais pensé et vous incitera à aller plus loin dans vos propres designs. Conservez les éléments intéressants dans un mood board que vous garderez à portée de main.

3. Idéation verbale

Les concepts sont essentiellement des pensées, c’est-à-dire des mots éparpillés dans notre esprit. Pour transformer un concept en quelque chose de substantiel, vous devez dessiner certains de ces mots. Cette phase est généralement appelée le « brainstorming », et c’est là que vous allez définir votre concept verbalement.

Design d'une étiquette de bière montrant un sablier cosmique
En design graphique, et surtout pour les logos, le nom de la marque est souvent le point de départ du concept. Design réalisé par -Z-

Cela peut être aussi simple que de poser le problème (voir la première étape) et de créer une liste de solutions potentielles.

Il existe également des techniques utiles basées sur les mots, comme le mind-mapping ou l’association libre. Dans les deux cas, on commence généralement par un mot ou une phrase (pour les logos, il s’agit généralement du nom de la marque et pour les autres designs, vous pouvez vous baser sur certains mots clés du brief).

Continuez ensuite à écrire les mots associés qui vous viennent à l’esprit jusqu’à ce que vous ayez une longue liste de mots. Il est également important de se donner une limite de temps afin que la session de brainstorming soit rapide et ne laisse pas trop de place à la réflexion.

L’objectif est de vous aider à trouver des caractéristiques graphiques (à l’étape suivante) pour exprimer votre concept. Par exemple, le mot « liberté » peut se traduire par des lignes fluides ou une pose dynamique du personnage principal.

Il est aussi utile d’organiser ces idées en une phrase complète qui articule votre concept et ce que vous essayez d’accomplir, car cela permet de garder son concept en tête tout au long du processus de création.

4. Idéation visuelle

Il faudra ensuite transformer vos concepts abstraits en un design visuel bien concret. Les designers y parviennent généralement en réalisant des croquis.

Vous pouvez également faire des vignettes, c’est-à-dire des esquisses suffisamment petites pour en faire tenir plusieurs sur la même page.

Comme pour le brainstorming (ou l’idéation verbale), l’objectif est de produire des croquis rapidement afin que vos idées puissent circuler librement. Ne vous attachez pas à la première esquisse que vous faites, et ne vous perdez pas dans les détails. À ce stade, ce qui compte c’est de simplement visualiser les interprétations possibles d’un concept en particulier.

Illustration d'un super-héros avec un croquis et le design fini
Les concepts sont souvent exprimés visuellement dans une esquisse. Le design final peut être différent du croquis de départ. Illustration réalisée par simply.dikka

Cette phase est importante car, même si vous pensez que votre concept est clair, le fait de le voir sur le papier vous servira de test. Vous pourriez aussi avoir de bonnes surprises en découvrant que l’un de vos croquis fonctionne en fait mieux que prévu.

Une fois que vous avez quelques croquis qui vous plaisent, affinez-les pour obtenir un croquis beaucoup plus grand et plus détaillé. Vous obtiendrez ainsi une esquisse présentable qui vous permettra de recueillir les commentaires de votre entourage.

Rêvez en grand avec le design conceptuel

Le reste du processus de création est consacré à l’exécution. Utilisez le logiciel de votre choix pour créer une version numérique de votre design (prototype, maquette, etc.). En supposant que votre design soit approuvé par votre client, vous pouvez passer à la création de la version finale. Dans le cas contraire, utilisez le design conceptuel pour revoir le concept sous-jacent.

Le design conceptuel est la base de tout projet graphique. C’est pourquoi il est extrêmement important de bien s’y prendre. La création d’un concept peut être difficile et décourageante, et vous devrez sûrement passer par de nombreux essais avant d’arriver à quelque chose d’intéressant.

Mais c’est exactement la raison pour laquelle il est si utile de disposer d’une méthode comme celle-ci pour vous guider dans le processus de la création d’idées. En fin de compte, pour obtenir un design de qualité, il faut à la fois une excellente idée de départ et un designer compétent.

Vous avez besoin d'un design pour votre entreprise ?
Nos designers talentueux sont là pour vous aider.