Votre logo constitue le premier élément marketing de votre entreprise. Il est partout, en tout petit sur vos cartes de visite et en très grand sur vos panneaux publicitaires. Bien sûr, créer un logo différent et d’éloquent est l’objectif principal de tout entrepreneur. Vous recherchez un design unique, osé ou fantaisiste qui puisse représenter votre entreprise et vous dites à votre graphiste : « je veux quelque chose comme Apple ou Nike ».

*Soupir*

Et là, tout en se grattant le front, votre graphiste vous demande de lui donner plus d’informations sur votre entreprise. Quel est votre produit phare ? Qui sont vos clients cibles ?

Croyez-moi, tous les jours votre graphiste se voit demander un logo du calibre de celui d’Apple ou de Nike. Il y a deux problèmes fondamentaux à cette requête : 1) créer un logo unique qui n’a pour ainsi dire aucun rapport à votre entreprise peut être très risqué. 2) Les logos d’Apple et de Nike ne sont pas si arbitraires que ce que les gens pensent, il y a une logique derrière ces symboles.

À l’origine des logos uniques

Apple

Original Apple Logo with Sir Isaac Newton sitting under an apple tree.
Le premier logo d’Apple: lourd et trop chargé.

Qu’est-ce qu’une pomme croquée peut bien avoir à faire avec les ordinateurs ? C’est parce que le lien entre ces deux objets n’est pas évident que la plupart des gens pensent que le logo d’Apple est arbitraire. Mais lorsqu’on regarde le premier logo créé en 1976 par Ronald Wayne, on voit bien que l’illustration représente Isaac Newton assis sous un pommier, soit celui à l’origine de la pomme qui changera à tout jamais l’histoire de la science.

Apple avait espéré, avec ce logo très détaillé, se hisser au rang de leader mondial — a priori, pas une mauvaise idée. Mais le logo était bien trop chargé. Les designs trop complexes et trop détaillés ne rendent pas bien sûr les différents supports, on pense par exemple aux écrans d’ordinateur… Apple était tombé dans le piège type de l’innovation en design de logo : faire trop de zèle intellectuel.

Modern monochrome Apple logo.
Le logo clair, élégant et minimaliste que l’on connait aujourd’hui.

Pas plus d’un an après, Steve Jobs était à la recherche d’un logo plus moderne. Tout en gardant le thème de départ c’est-à-dire d’une pomme qui change le cours de l’histoire (et quelques essais plus tard), la pomme argentée actuelle était née.

Quand est-il du croc ? Rien de bien sorcier, au moins au départ. Rob Janoff, le graphiste, voulait s’assurer que les gens verraient bien une pomme et non pas une tomate. Ce « croc » (bite, en anglais) fait également un bon jeu de mots en anglais avec les « bytes », soit l’unité de mesure utilisée en informatique.

Nike

Black Nike Swoosh
La virgule emblématique de Nike n’a pas toujours été… emblématique.

Dans le monde entier, les gens de tous âges reconnaissent la virgule de Nike et l’associent immédiatement au géant de l’équipement et des accessoires sportifs. Une vraie réussite marketing ! Mais ce logo a-t-il été créé par une agence de publicité ou de communication hautement renommée ? Pas du tout.

La fameuse virgule est en fait le produit d’un étudiant en design, Carolyn Davidson, a qui Phil Knight, l’un des fondateurs de Nike (Blue Ribbon Sports, de son nom d’origine), avait demandé de créer une bande pour une nouvelle ligne de chaussures. L’objectif était d’évoquer le mouvement. Davidson avait reçu 35 $. Le reste c’est de l’histoire ancienne. En quelque sorte. Knight n’était pas entièrement satisfait avec le design au début. Il s’y est finalement fait, jusqu’au point de lui donner l’ultime position et d’en faire le logo de l’entreprise.

Pourquoi se pencher sur l’origine des logos ?

Comprendre le processus qui a donné naissance à tel ou tel logo en regardant les versions originelles et les erreurs commises en cours de route peut vous aider à développer votre propre processus afin de créer un logo réellement unique à votre entreprise.

À l’origine de la pomme d’Apple on trouve le désir de s’aligner avec l’élite scientifique. Nike voulait évoquer le mouvement. Que voulez-vous que vos clients ressentent en voyant votre logo ? C’est la première question à se poser lorsque l’on cherche à créer un logo.

Pensez-y de cette manière : si vous êtes avocat, mieux vaut ne pas utiliser la balance de la justice dans votre logo étant donné que c’est l’un des symboles les plus utilisés dans ce secteur. Cela ne vous permettra pas de vous démarquer. Il vous faudra donc creuser davantage pour découvrir ce que vous souhaitez vraiment communiquer à vos clients à travers votre logo.

Vous êtes peut-être convaincu que la plume est plus forte que l’épée et que des documents légaux bien rédigés permettront à vos clients d’éviter le pire par la suite ? Parfait ! La plume et l’épée ne sont pas des symboles très utilisés dans le milieu. Ce petit brainstorming vous a mis dans la bonne direction.

L’histoire du shop de surf hawaïen

Town & Country Surf a été créé en 1971 à Pearl City, à Hawaï. La plupart des logos des magasins spécialisés dans le surf reposent sur… une planche de surf, les vagues de l’océan et un coucher du soleil à couper le souffle. Mais Town & Country Surf ne s’est attaché à rien de tout ça.

Town & Country Surf Design yin-yang logo in black and white.
Le logo de Town & Country Surf ne ressemble pas du à une planche de surf. Pourtant, le symbole du yin et du yang est au centre de la culture hawaïenne et de la scène internationale de surf.

Utiliser le symbole du yin et du yang n’est pas tout à fait commun pour une entreprise de surf. Qu’avaient-ils derrière la tête ?

Le yin c’est Town et le yang, Country. Le yin est doux tandis que le yang est fort. Le yin est lumineux et le yang, sombre. Ce symbole rassemble pour ainsi dire tout le monde. On retrouve de tout chez les surfeurs et c’est une véritable approche zen que l’on retrouve dans ce logo.

Regardez maintenant les courbes du fameux symbole : ne pourraient-elles pas vous faire penser à des vagues ? Traduction : quel que soit le surfeur que vous êtes, vous êtes le bienvenu sur les vagues.

Ce logo fonctionne très bien et cette petite entreprise s’est fait connaître de la communauté internationale pour bien plus que des planches de surf. Leurs t-shirts sont très appréciés dans tout Hawaï, mais aussi en Australie et au Japon.

Alors, comment créer un logo réellement unique?

Ne vous pressez pas à créer un logo en espérant qu’il attire les foules comme un aimant. Créer un logo original et intemporel, ça prend du temps ! Concentrez-vous sur ce qui rend votre entreprise unique et réfléchissez non seulement à ce que vous faites, mais aussi à pourquoi vous le faites. Enfin, gardez bien ces points en tête au cours de processus de création :

1. L’inspiration

Qu’est-ce qui vous a inspiré à démarrer votre entreprise ? C’est en réfléchissant de cette manière-là que vous pourrez réussir à trouver le logo parfait pour votre business. Si vous vendez du lait d’amandes, demandez-vous comment votre entreprise se positionne par rapport à l’industrie des produits laitiers. L’idée serait peut-être de créer une mascotte : Super Amande (avec une cape et un masque ?), pour combattre les vaches épuisées qui représentent le secteur de manière traditionnelle.

2. L’audience

Qui cherchez-vous à aider ? Town & Country Surf a bien compris que nombreux sont les surfeurs qui font confiance à ce que représente le symbole du yin et du yang : l’unité, l’équilibre et le rapport à l’océan. Connaissez-vous les valeurs et motivations fondamentales de votre audience cible ?

3. Le graphiste

Une fois que vous avez fait toutes les recherches nécessaires, partagez vos trouvailles avec votre graphiste. Prenez ensuite un peu de recul et laissez-le faire son travail. Quand on se balade en forêt, on a parfois du mal à voir autre chose que des arbres. Votre designer a une approche d’ensemble, plus large, et son travail est de développer vos concepts clés en un logo véritablement unique. Faites-lui confiance.

Le logo original d’Apple a été créé par l’un des fondateurs de l’entreprise. Il a ensuite été retravaillé des décennies plus tard, par un graphiste professionnel qui a su conserver l’essence du concept de départ tout en intégrant la sensibilité esthétique et managériale de Steve Jobs.

4. Fléxibilité et adaptabilité

La flexibilité est un élément clé dans le design d’un logo. Les logos d’Apple et de Nike que nous connaissons aujourd’hui n’étaient pas destinés à de grandes choses. Rappelez-vous, la fameuse virgule devait simplement servir de bande pour une paire de chaussures fabriquées par une entreprise qui ne s’appelait même pas Nike à l’époque. Votre logo ne sera peut-être pas parfait du premier coup ! Vous aurez l’occasion de développer votre marque et de recueillir les commentaires de vos clients au fur et à mesure que votre marque et votre entreprise se développent. Non pas qu’une refonte de logo soit facile à faire, mais beaucoup d’entreprises passent par là, et plusieurs fois, même. Qu’il s’agisse de Pepsi ou de AT&T, nombreuses sont les entreprises qui ont rafraîchi leur logo pour s’adapter aux tendances, aux avancées technologiques ainsi qu’aux différentes évolutions de leurs produits et de leur service.

5. La technologie

Modern State Farm logo with three red ovals stacked as a pyramid.
State Farm a dépensé des millions de dollars pour la refonte de son logo, dans le but de le rendre plus adaptable dans l’environnement numérique.

Certaines entreprises, comme State Farm, ont investi dans la refonte de leur logo pour rester à la page des nouvelles technologies. Vous avez peut-être une idée très précise en tête, pour le design de votre logo, mais n’oubliez pas qu’il doit pouvoir s’intégrer « au monde du digital », soit sur un smartphone, sur Twitter et sur tout le reste.

Vous possédez désormais toutes les bases nécessaires pour vous lancer dans la création d’un logo aussi beau qu’unique. Prenez des risques, mais restez prudents. Faites preuve de créativité tout en restant pragmatique. Adaptabilité est la clé et la flexibilité votre ligne de conduite.

Vous allez y arriver !